Edition 2007 – Le climat

2007_affiche_mystereLa 8e édition des Mystères du XXIe siècle aborde un des enjeux majeurs de l’actualité: «Le Climat». Le thème du colloque 2007 se passe de toute justification, le climat, ses perturbations, le réchauffement de la planète, sont au cœur des préoccupations sociétales et se retrouvent pratiquement au quotidien dans les médias.

Les climatologues ne sont en effet guère rassurants, un réchauffement de un ou deux degrés et le cycle atmosphérique s’emballe avec son lot de catastrophes : plus de cyclones, moins d’eau dans les zones arides et à l’inverse plus de pluie en région humide avec de surcroît une amplification des situations extrêmes …

Vendredi 7 décembre 2007

Regards sur les climats du passé

Vendredi 7 décembre, de 18h à 21h
Regards sur les climats du passé La première session va nous rappeler que le climat a beaucoup changé dans le passé et sur toutes les échelles temporelles. L’analyse des carottes de glace prélevées dans l’Antarctique, par exemple, nous apprend que la température a varié de plus de 8°C depuis 400.000 ans et que nous vivons une période interglaciaire qui semble toucher à sa fin. D’autres traceurs, comme les pollens, nous renseignent sur la végétation «d’avant» et donc sur le climat de ces époques reculées.

Intervenants :
  • Jérôme Chappellaz, LGGE : mesures en zones polaires
  • Edouard Bard, CEREGE : mesures océaniques
  • Jacques-Louis de Beaulieu,IMEP : mesures continentales
  • Yves Coppens, Collège de France : Paléoclimat et apparition de l’homme
  • Jean-ClaudeDuplessy, IPSL/LSCE : historique et mesures de radioactivité


Introduction Regard sur les climats du passé «Introduction» Vidéo, 23’23 »


Dominique Raynaud Regard sur les climats du passé «Paléoclimat et mesures en zones polaires» Vidéo, 23’59 »


Jacques-Louis de Beaulieu Regard sur les climats du passé «Les mesures continentales (pollens lacustres)» Vidéo, 17’52 »


Gilles Ramstein Regard sur les climats du passé «Le climat ancien» Vidéo, 21’42 »


Yves Coppens Regard sur les climats du passé «L’homme et l’environnement: climat subi, climat conquis, climat meurtri» Vidéo, 29’33 »


Samedi 8 décembre 2007

Le changement climatique anthropique

Samedi 8 décembre de 10h à 13h
Le changement climatique anthropique Nous aborderons ensuite l’état des lieux , les paramètres observés et l’évolution récente de ces derniers que ce soit la teneur en gaz carbonique, la température ou la hauteur des océans. Lors du Sommet de la Terre à Rio de Janeiro en 1992, le réchauffement climatique était annoncé mais pas encore réellement observé. Quinze ans plus tard, des tendances incontestables ont été établies qui s’écartent des variations statistiques. Citons pour exemple la fonte des glaces arctiques, le retrait d’une grande majorité des glaciers de la planète ou encore l’élévation du niveau des océans.

Intervenants :
  • Hervé Mercier, Ifremer : mesures océaniques, Gulf Stream, altimétrie
  • Bernard Seguin, Inra : mesures continentales, agriculture, forêts
  • Philippe Dandin,Météo-France : climatologie, mesures atmosphériques
  • Frédérique Rémy, LEGOS/CNRS : observation des zones polaires
  • Jean-Louis Fellous, CNES/ESA : observations spatiales, coopération internationale


Patrice Drevet Le changement climatique anthropique «Introduction» Vidéo, 3’33 »


Jean-Louis Fellous Le changement climatique anthropique «Observations spatiales et coopération internationale» Vidéo, 17’37 »


Frédérique Rémy Le changement climatique anthropique «Observation des zones polaires» Vidéo, 11’06 »


Pierre-Yves Le Traon Le changement climatique anthropique «L’observation et la surveillance de l’océan global» Vidéo, 15’13 »


Serge Planton Le changement climatique anthropique «Modélisatio climatique et événements météorologiques extrêmes» Vidéo, 18’51 »


Samedi 8 décembre 15h à 18h
Projections du climat futur La session suivante sera consacrée aux modélisations du climat et à leurs enseignements. Ceux-ci ont fait de considérables progrès au cours des trente dernières années. Ne prenant en compte au début que l’atmosphère, ils ont progressivement intégré les terres continentales, puis les océans et les glaces polaires, enfin les aérosols et le cycle du carbone. Aujourd’hui, l’influence de la végétation est également introduite dans les calculateurs ainsi que dans la chimie atmosphérique. Les modèles sont les outils essentiels permettant d’extrapoler ce que sera le climat de notre planète tout au long du XXIe siècle et la surchauffe est annoncée, cela ne fait plus aucun doute! Le débat porte aujourd’hui sur l’ampleur du phénomène et les conséquences que ce réchauffement aura sur notre vie au quotidien.

Intervenants :
  • Valérie Masson-Delmotte, IPSL/LSCE : modélisation climatique, reconstitution des climats passés
  • Hervé Le Treut, IPSL/LMD : modélisation climatique, bilan radiatif, cycle de l’eau
  • Serge Planton, Météo-France/CNRM : modélisation climatique, événements météorologiques extrêmes
  • Jean-Charles Hourcade, CIRED/CNRS : scénarios économiques
  • Jacques Weber, Institut Français de la Biodiversité


Jean-Louis Dufresne Projections du climat futur «Modélisation climatique, bilan radiatif, cycle de l’eau» Vidéo, 17’20 »


Serge Planton Projections du climat futur «Modélisation climatique et événements météorologique extrêmes» Vidéo, 15’15 »


Bernard Seguin Projections du climat futur «Mesures continentales, agriculture, forêts» Vidéo, 21’05 »


Hubert Reeves Projections du climat futur «La biodiversité animale» Vidéo, 17’20 »


Dimanche 9 décembre 2007

Des causes du réchauffement global

Dimanche 9 décembre de 10h à 13h
Des causes du réchauffement global …. à la nécessaire adaptation au changement climatique Le constat des causes du réchauffement anthropique étant avéré, il s’agira d’aborder ce qu’il conviendra de faire pour éviter la surchauffe ou du moins la limiter. Une chose est sûre, il n’y a pas de solutions miracles. Les experts sont unanimes pour dire qu’il faudra activer tous les leviers, que ce soit la réduction des émissions de CO2, (par la captation du carbone),l’utilisation d’énergies alternatives (tels le nucléaire, le solaire et l’éolien). Cela nécessitera également une amélioration des rendements et de la maîtrise de la consommation touchant ainsi l’automobile, les transports et l’habitation. Une action volontariste concernera aussi l’agriculture et l’exploitation des forêts, notamment par un arrêt de la déforestation. Toutes ces actions ont un impact économique direct ou indirect. Certains y voient même un frein inacceptable à l’activité économique mais si aucune mesure n’est prise, un réchauffement de 2 à3 °C pourrait avoir un impact économique considérable.

Intervenants :
  • Jean Jouzel, IPSL/LSCE : rapports du GIEC, causes du changement climatique
  • Olivier Godard, CIRED/CNRS : modèles économiques, «Kyoto II»
  • Jean-Marc Jancovici, ingénieur conseil : choix énergétiques
  • Laurence Tubiana, IDDRI : changement climatique et développement durable
  • Catherine Gautier, Universitéde Santa Barbara (USA) : un regard américain sur la question climatique


Renaud Crassous-Doerfler Des causes du réchauffement global à la nécessaire adaptation au changement climatique «Scénarios économiques» Vidéo, 16’37 »


Philippe Bartier Des causes du réchauffement global à la nécessaire adaptation au changement climatique «Implications locales» Vidéo, 3’53 » (Vice-président de la chambre de commerce et d’industrie du Var. Président de la commission environnement)


Patrick Criqui Des causes du réchauffement global à la nécessaire adaptation au changement climatique «Modèles économiques» Vidéo, 18’07 »


Catherine Gautier Des causes du réchauffement global à la nécessaire adaptation au changement climatique «Un regard américain sur la question climatique» Vidéo, 23’15 »


Lucien Chabason Des causes du réchauffement global à la nécessaire adaptation au changement climatique «Changement climatique et choix énergétiques» Vidéo, 22’38 »


Patrick Lauras Des causes du réchauffement global à la nécessaire adaptation au changement climatique «L’alimentation en eau» Vidéo, 14’29 »