• Edition 2016 : « Quelles énergies pour demain » avec Jean-Christophe VICTOR

    Edition 2016 : « Quelles énergies pour demain » avec Jean-Christophe VICTOR

  • Edition 2015 : « Les explorateurs d’hier et d’aujourd’hui » avec Jean-Louis Etienne

    Edition 2015 : « Les explorateurs d’hier et d’aujourd’hui » avec Jean-Louis Etienne

  • Conférence d’Axel Kahn lors des Mystères 2011 consacrés à l’éthique dans notre société

    Conférence d’Axel Kahn lors des Mystères 2011 consacrés à l’éthique dans notre société

  • Hubert Védrine, ancien ministre des Affaires étrangères, en clôture des Mystères 2012

    Hubert Védrine, ancien ministre des Affaires étrangères, en clôture des Mystères 2012

  • Yves Coppens et Hubert Reeves ont participé aux Mystères 2013

    Yves Coppens et Hubert Reeves ont participé aux Mystères 2013

  • François Lenglet, éditorialiste à France 2, a conclu les Mystères 2014

    François Lenglet, éditorialiste à France 2, a conclu les Mystères 2014

  • Table-ronde des Mystères 2014 animée par Dominique Leglu (Sciences et Avenir) et Francis Rocard

    Table-ronde des Mystères 2014 animée par Dominique Leglu (Sciences et Avenir) et Francis Rocard

Accueil

Edition 2017 : « La recherche aujourd’hui pour quelles innovations demain ? »

 

« Des chercheurs qui cherchent, on en trouve des chercheurs qui trouvent, on en cherche » cette phrase que l’on a, peut-être à tort, attribué au général de Gaulle, est symptomatique d’un ressenti de la recherche française. Et pourtant, la situation évolue. Des chercheurs qui trouvent, on en trouve, ainsi que des chercheurs qui innovent. Le mot est très tendance, la recherche est coûteuse mais l’innovation est directement liée aux start-up, pardon aux jeunes pousses, aux nouveaux modes de consommation, au business et finalement à la création d’emplois. Donc priorité tous azimuts à l’innovation. Et la France n’est pas absente sur ce front comme nous allons le voir lors de ces 18e Mystères.

Des start-up innovantes se créent tous les jours et c’est avec elles que nous allons démarrer nos tables rondes. Que ce soit pour la mobilité en ville, avec les vélos électriques ou des taxis volants sur l’eau, ou bien la recharge de nos smartphones, des start-up françaises proposent des projets innovants qui feront peut-être partie de notre quotidien dans peu de temps.

Dans le secteur des transports qu’ils soient aériens ou terrestres, autonomes ou pilotés, le domaine est en grande évolution. L’avenir sera-t-il aux gros porteurs type A380 ou bien verra-t-on renaître des avions hypersoniques plus petits mais plus rapides après l’échec commercial du Concorde ? Par ailleurs, le conducteur est le plus souvent le responsable des accidents de la route, faut-il alors imposer à terme la voiture autonome pour limiter les morts sur les routes ? Enfin, il est un secteur en pleine expansion, celui des drones. Amazon s’y intéresse pour ses livraisons, les paparazzis l’ont adopté pour piéger les stars. Et les applications sont forts nombreuses, que ce soit dans le cinéma ou la surveillance.

La santé est également un domaine où l’innovation est très présente. CRISPR-Cas9, les ciseaux à découper l’ADN est une découverte franco-américaine. C’est semble-t-il une révolution dans la manipulation génétique pour le meilleur et pour le pire selon certains. Nous verrons quelles sont les  forces et les limitations de cette technique qui fait couler beaucoup d’encre. Sur le cancer, cette plaie des temps modernes, nous verrons que des diagnostics peu invasifs sont envisagés y compris par l’utilisation de chiens dressés pour cela. Dans le domaine de la production de sang, une start-up a développé un biomatériau naturel capable de transporter 50 fois plus d’oxygène que le sang naturel. D’autre sujets seront abordés notamment le pilotage des robots par la pensée ou les greffes d’organes.

La soirée de vendredi sera consacrée aux dangers d’internet. Nous essaierons de comprendre comment les hackers s’y prennent pour pirater notre messagerie ou tout simplement prendre la main sur notre ordinateur.

On le voit l’innovation est plurielle, nous aborderons certains sujets clés et vos questions permettront de compléter.  

Merci à tous les intervenants d’avoir acceptés de nous éclairer sur ces innovations qui vont bouleverser notre quotidien à court ou moyen terme.  

Bons Mystères à tous.

Francis Rocard, conseiller scientifique des Mystères

> Découvrir le programme